(Interview) Laureen, 25 ans, son 1er voyage solo au Maroc

On continue la série “mon 1er voyage solo“, avec Laureen et son 1er voyage solo : destination le Maroc, pour 1 mois et 1 semaine, avec pour seul compagnon son sac à dos !
Elle nous raconte, avec passion, franchise et un sacré franc-parler, comment elle est partie seule, et revenue avec plein de beaux souvenirs, et visiblement une furieuse envie de repartir…

 

IMG_1567Peux-tu te présenter rapidement ?

Alors je m’appelle Laureen, j’ai 25 ans et j’habite en Bretagne, à Brest. J’ai grandi dans un tout petit petit village du fin fond du Finistère donc on peut pas dire que c’était l’aventure tous les jours. Mais j’ai pas mal voyagé avec mes parents et je suis partie en colo de mes 5 à 17 ans : à mes 18 ans j’avais été en Espagne, Italie, Allemagne, Bulgarie, Angleterre, Croatie, USA, Maroc, Tunisie, Egypte, Algérie… (…) Enfin bon mine de rien j’avais déjà le gout du voyage.

Je suis éducatrice spécialisée depuis 2014.(…) Là je travaille dans un centre maternel pour les jeunes mères en difficultés, les femmes enceintes. Les mamans ont entre 14 et 30 ans actuellement. Leurs histoires sont dures, ça remue dans ma tête quand je rentre chez moi.

C’est pas un métier facile mais je ne me vois pas faire autre chose de toute façon même si des fois je me dis que ce qu’on fait ça sert à rien (…).

Peux-tu présenter ton 1er voyage solo ?Voyager seule au maroc
Pour mon premier voyage toute seule je suis partie au Maroc pendant 1 mois et une semaine avec mon sac à dos de 70L et mon guide du routard. (…) Je suis restée à Marrakech pendant 5 jours après, j’ai pris un car pour aller à Fès pour 4 jours, puis Tetouan, Tanger, Asilah, Rabat, re-Marrakech, Essaouira, Sidi kaouki, Imlil, Merzouga (le Sahara) et retour à Marrakech. Ca fait un bon gros itinéraire quoi. (…)

J’ai voyagé en train (…), en car et en petit taxi, et beaucoup à pieds évidemment. Je n’ai pas loué de voiture car les routes peuvent être assez dangereuses et la conduite marocaine est disons “particulière”.

Peux-tu nous parler de ta décision de partir seule : comment l’as-tu prise ? Quelle a été ta motivation ?
En 2014, quelques mois avant le diplôme, je me suis mise à réfléchir assez sérieusement sur un éventuel voyage solo (mon copain partait bosser à la Réunion et mes copines de promo n’avaient pas la même vision du voyage). Vers février-mars j’ai commencé à regarder les destinations coolos en septembre et surtout pas trop chères car je n’avais pas un budget illimité.

Comment as-tu choisi cette destination ? Connaissais-tu déjà cette région du monde ? Le fait de voyager seule a-t-il influencé ton choix ?
J’ai vu le Maroc et ça m’a bien tenté car j’y suis déjà allée c’est un pays que j’avais adoré tant par la culture, les paysages et les gens que j’avais rencontré. En plus c’est un pays francophone et à 3h de chez moi donc pour un premier voyage solo, ça me paraissait pas mal du tout. Je me voyais déjà dans les souk à boire du thé à la menthe, manger du couscous, lire un livre sur la terrasse d’un riad…

voyager seule au maroc - couscous

T’es-tu renseigné sur internet ou ailleurs, avant de partir ? Qu’as-tu utilisé comme ressources (forum, blogs, …) et comment cela t’as aidé à franchir le cap ?
J’ai regardé des tonnes de sites, de billets d’avions, le routard, de témoignages sur le pays et le fait d’y aller seule. Certains étaient carrément alarmistes genre n’y allez pas vous allez vous faire agresser et d’autres qui disaient qu’il n’y avait aucun souci… pas simple de se faire un avis. Pleins de gens de mon entourage ou pas me déconseillait le Maroc parce qu’ils ont “un ami d’un ami qui un jour”, etc…

Mais un jour, en avril, j’étais seule chez moi et BIM j’ai réservé mon aller-retour Brest- Marrakech. 6 mois avant le départ donc. J’avais 6 mois pour stresser, regretter, appréhender, mourir d’impatience, l’annoncer à mes proches et faire face à cette réactions qui m’a énervée dès le début « Haaaaan, ben dis donc c’est courageux hein moi j’oserai pas, j’ai trop peur de me faire violer ou pire! » …

Quelles étaient tes peurs avant de partir ?
Je n’avais pas beaucoup d’appréhensions avant de partir, je ne sais pas pourquoi mais j’étais plutôt sereine, peut-être parce que je m’étais toujours imaginé partir seule un jour. Et puis j’ai préparé ce voyage pendant 7 mois, donc j’avais eu le temps de me faire à l’idée que j’allais partir seule et vers l’inconnu. J’ai eu un peu peur de m’ennuyer, de ne pouvoir parler à personne, de ne pas pouvoir me débrouiller face aux transports, logements et d’être déçue par rapport à ce que j’imaginais. C’est à peu près tout, je n’ai jamais eu peur du danger.

Ton bilan de ce voyage : c’était comment ?IMG_1267
C’était une super première expérience : j’ai adoré !
J’ai visité plein de supers endroits, fait de très belles rencontres, j’ai appris à me débrouiller seule et à faire face à la galère en ne comptant que sur moi-même. J’ai découvert une culture différente, pas que la culture Marocaine qu’on trouve dans les villes impériales, mais celle des petits bleds berbères où tu n’as ni l’eau courante ni l’électricité. Quand je suis arrivée à Brest au retour, ben franchement… j’avais les boules.

Quand tu voyages seule, tu deviens qui tu veux être.

Peux-tu citer quelques points positifs de voyager seule ?

IMG_0838

  • Tu gères ton emploi du temps et ton itinéraire à ta guise, sans t’embêter à faire des compromis ou à être dépendant des envies des autres.
  • Tu oses davantage aller vers l’inconnu et vers les inconnus, puisque tu n’es pas dans le confort d’un groupe ou d’un duo, tu prends davantage de risques ou du moins d’initiatives, tu es plus téméraire.
  • Tu aiguises ton instinct, ton sens du danger : tu adoptes une sorte de 6ème sens qui te dit “ah ouais là vas-y c’est cool” ou “BIP BIP BIP, danger à l’horizon ma grande
  • Quand tu voyages seule, tu deviens qui tu veux être, puisque personne ne te connait, tu peux être totalement différente que celle que tu es d’habitude parce qu’aucune image et étiquette ne te colle à la peau. Personne pour dire « mais nan c’est trop pas ton genre » et ça c’est vraiment cool.
  • Se retrouver seule c’est bien aussi pour se poser, être au calme, prendre du temps pour soi et réfléchir à plein de trucs.

Peux-tu citer quelques points négatifs de voyager seule ?

Bon oui, je vais pas mentir, il y en a forcément des points pas toujours chouettes…

  • La solitude des premiers jours quand tu n’as pas l’habitude d’être seule. Surtout le soir, je dirai quand tu te retrouves dans ta chambre et que tu vois dehors pleins de gens en groupe.
  • Se taper 14h de bus seule, avec personne à qui parler
  • Le fait de ne pas pouvoir raconter tes expériences à tes proches, ça a été pour moi assez frustrant.
  • Subir sa tourista toute seule

Euh, ben c’est tout en fait !

Peux-tu nous citer une ou deux anecdotes qui représentent ton voyage en solo (des choses que tu n’aurais peut-être pas faites ou vécues si tu n’étais pas partie seule, par exemple?)

  • C’est marrant mais des que j’allais dans une auberge, au restau, chez l’habitant j’avais droit à la meme phrase « haaan mais vous êtes toute seule ? ben dis donc c’est courageux hein !
  • A Tanger, je suis allée dans une maison d’artistes (photographes, journalistes, zicos) des 4 coins du monde. C’était génial, on mangeait tous ensemble, on allait au marché, dans des supers coins cachés de la ville, dans les « clubs » marocains typiques, rencontrer des artistes Tangérois qui étaient des amis à mon hôte. Je ne devais rester a Tanger que 1⁄2 jours, j’y suis restée 6 jours (…) je m’y suis sentie comme chez moi. J’ai aussi pu aller dans des assos pour les enfants de la rue ou les femmes défavorisés, c’était de la balle comme expérience. On a pu rencontrer le ministre de la Culture, assez ouf quand même.
  • J’ai rencontré des vrais de vrais Gnawa qui traversent le Maroc pour délivrer un message de paix et d’amour, jouent de la musique et ne possèdent rien de rien et dès qu’ils ont quelque chose, ils le redonnent à quelqu’un d’autre. Ça t’apprend les priorités et l’humilité, ces rencontres. Le soir, nous avions de grosses discussions sur la royauté, les berbères, les religions, le social… tout ça jusqu’à pas d’heure…
  • A chaque escale à Marrakech, j’allais toujours manger dans un petit resto, du coup la famille commençait à bien me connaitre, on discutait bien et je restais des heures avec eux à chaque fois. Le dernier soir, la mère de famille m’a invité au mariage de sa cousine le soir même : elle m’a habillée, maquillée, et on est parti faire la fête dans un mariage traditionnel. C’était extraordinaire, j’ai trop rigolé !

voyager seule au maroc

Toutes ces rencontres je n’ai pu les faire que parce que j’étais toute seule. Jamais je n’aurai autant échangé et fait de rencontres si j’avais été avec quelqu’un que je connaissais déjà.

Envisages-tu de partir une fois de plus seule ?
Oui, j’aimerai repartir seule, mais ce n’est plus forcément un but comme avant, car maintenant je sais que j’en suis capable et je n’ai plus à me le prouver. Et puis j’apprécie partir avec d’autres personne aussi.
Mais je pense repartir seule au Maroc ou à New York.

Et si tu devais repartir demain seule, est-ce que tu ferais des choses différemment et si oui, quoi ?
Je ne changerai rien à ma préparation ni à ce qu’il s’est passé sur place. Peut être que je resterai plus longtemps, je ne sais pas.

Quels conseils donnerais-tu à celles qui ont envie mais hésitent encore à voyager seule ?

N’écoute pas tous les conseils des gens : beaucoup sont trop peureux pour voyager, et puis ils ne sont pas à ta place, alors vis ta vie !

  • Pars un pays qui te rassure, inutile de partir à l’autre bout du monde pour une première, je pense.
  • Un mois c’est bien je trouve niveau temps, tu n’as pas le temps de t’ennuyer et ce n’est pas trop long pour une première.
  • Renseigne toi bien sur le pays car un premier voyage solo se prépare ! Ne le fait pas à la va vite.
  • N’écoute pas tous les conseils des gens “j’ai entendu ça, moi à ta place… ” : beaucoup de gens sont trop peureux pour voyager et puis ils ne sont pas toi et pas à ta place alors vis ta vie !
  • Pour autant, écoute les conseils des baroudeurs, c’est toujours bon à prendre et ça peut rassurer aussi

Bon sinon tous les conseils sont sur les sites et forums de voyage alors : lance toi et ENJOY ! Le monde est vaste mais vaut le coup.
Un grand merci à Laureen pour cette interview passionnante et ses photos magnifiques : je ne sais pas vous, mais moi ça m’a donné envie d’aller faire un petit tour du côté du Maroc ! A venir : des conseils spécifiques pour voyager seule dans ce beau pays !

Commentaires

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *